Les marrons, ça se mange ?

En ce moment, c'est la pleine saison des marrons grillés. Dans certaines villes, lorsqu'on se promène, on trouve des marchands qui nous les servent dans un cornet en papier journal. Ça brûle un peu les doigts quand on les décortique, il faut faire attention, mais c'est tellement bon.

On peut aussi les griller soi-même à la maison au feu de cheminée. Mais pour cela, il faut une poêle à marrons. Elle est reconnaissable entre toutes : elle est toute trouée ! C'est trop drôle.

Bien sûr, il faut des marrons. Mais attention, pas n'importe quels marrons ! Si on les ramasse soi-même en forêt, il ne faut pas se tromper. Ce que l'on appelle "marrons" et que l'on peut manger, ce sont en réalité des châtaignes. Ce sont donc les fruits du châtaignier qu'il faut trouver.

Bogue de chataigne Chataigne

Bogue de châtaigne et châtaignes (photos de Wikipédia)

Quant aux fruits du marronnier, qui sont les marrons d'Inde, interdiction d'en mettre un à la bouche !

Bogue de marron Marron

Bogue de marron d'Inde et marron d'Inde (photos de Wikipédia)

En revanche, on peut jouer avec, en les jetant le plus loin possible par exemple.

Quoi qu'il en soit, les  châtaignes grillées accompagnées d'une limonade bien fraîche et pour les adultes, d'un verre de cidre, c'est délicieux et c'est le moment.

A bientôt,

Séraphine

Copyrightfrance logo17 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×